Cameroun: fin de parcours pour Augusto Soares Dos Reis à la tête de NHPC




La société du projet hydroélectrique Nachtigal, détenue à 40% par le groupe français EDF, a nommé un manager qui exerçait au Sénégal à la place d’Augusto Soares Dos Reis, démissionnaire. Vincent Leroux a pris fonction le 1er mars

 

(Texte actualisé le 09 mars à 19h48)

Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) a rendue publique, le 05 mars via sa lettre d’information, l’arrivée d’un nouveau directeur général. “Nommé par le conseil d’administration le 19 janvier 2021, Vincent Leroux a pris ses nouvelles fonctions de directeur général de NHPC le 1er mars”, souligne le document.

Fin de parcours donc pour Augusto Soares Dos Reis, qui avait été nommé à la tête de la société du projet hydroélectrique Nachtigal le 20 juillet 2018, avec effet au 1er septembre 2018. 

L’ancien directeur d’EDF en Guyane (mai 2015 – août 2018) remplaçait alors Olivier Flambard (juillet 2016 – août 2018), qui partait de son côté occuper les fonctions de directeur régional d’EDF en Martinique. C’est sous Augusto Soares Dos Reis qu’a eu lieu le lancement effectif des travaux du projet Nachtigal en février 2019, pour livraison en 2023. Le délai a cependant été revu et le nouveau chronogramme officiel table actuellement sur mars 2024.

Le nouveau DG de NHPC, Vincent Leroux (photo), diplômé du cycle d’ingénieurs de l’École Centrale Paris (devenue Centrale Supélec en 2015), a exercé principalement en Afrique ces dix dernières années. D’abord dans le domaine du dessalement d’eau de mer comme DG de Myah Tipaza, filiale algérienne du groupe candien SNC Lavalin (décembre 2010 – août 2014); puis dans le domaine de la production du sucre en République du Congo et au Sénégal, respectivement comme DGA de Saris Congo (août 2014 – février 2017) et DG de la Compagnie sucrière sénégalaise (mars 2017 – mars 2019). Depuis octobre 2019, il exerçait les responsabilités de directeur général adjoint d’Aquatech Sénégal (filiale de la société canadienne Aquatech), pour la gestion des systèmes d’approvisionnement d’eau potable en milieu rural des régions de Thiès et Diourbel.

La durée des fonctions de DG à NHPC est de “deux ans renouvelable”, a indiqué à Energies Media une source autorisée de la société. Dans le cas d’Augusto Soares Dos Reis, il n’a pas été démis de ses fonctions, nous a-t-on toutefois expliqué. Il a quitté son poste « pour des raisons personnelles et familiales », selon notre source qui assure que son mandat était bien encore en cours.

Nachtigal

L’aménagement hydroélectrique de Nachtigal, dont est chargé NHPC, vise la construction d’un barrage et une usine hydroélectrique de 420 MW sur le fleuve Sanaga. Le projet est localisé à l’amont de la confluence des fleuves Mbam et Sanaga, à environ 65 km au nord de Yaoundé. Il intègre également une ligne de transport de 225 kV. 

Les travaux de ce projet sont pilotés par le groupe français EDF, qui détient une participation de 40% au sein de Nachtigal Hydropower Company (NHPC); aux côtés de la Société financière internationale du Groupe de la Banque mondiale (20%), l’Etat du Cameroun (15%), le fonds Africa50 de la Banque africaine de développement (15%) et le fonds d’investissement français STOA (10%).

Pour rappel; le génie civil de l’aménagement du barrage et de la centrale est assuré par le belge Besix, le français NGE et le marocain SGTM; la ligne de transport par Bouygues Energies et Services; l’assistance à la maîtrise d’ouvrage par EDF et la maîtrise d’ouvrage par NHPC.

Selon les statistiques du maître d’ouvrage, à fin janvier 2021, le taux d’avancement du lot génie civil était de 36,6% et celui des opérations de déroulage des câbles de la ligne de transport d’énergie de 57,8%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *