Botswana/Gaz de houille pour l’électricité: Tlou Energy recherche 10 millions de dollars pour la phase 1 du projet Lesedi




L’opérateur en négociations avec un groupe financier au Botswana pour obtenir le financement requis pour produire les deux premiers mégawatts envisagés sur le permis Lesedi

 

 

Tlou Energy Limited attend la réponse d’un potentiel partenaire qui a reçu la présentation et les besoins de financement de la phase 1 du projet Lesedi. La société australienne a en effet indiqué, dans un document publié le 1er mars, qu’elle discute avec un groupe “très réputé” au Botswana, dont le conseil d’administration a déjà donné l’approbation.

Le nom n’a pas été dévoilé pour des soucis de “confidentialité” mais l’opérateur assure que le groupe a confié le projet à une tierce partie pour l’examen technique. 

Une décision d’investissement pourra être prise après ce rapport, espère Tlou Energy qui recherche environ 10 millions de dollars dans un premier temps.

La société cotée à la bourse d’Australie (Australian Securities Exchange, ASX) possède un permis minier valide jusqu’en 2042 au Botswana ainsi que 10 licences d’exploration. Deux des projets en cours de la société, Lesedi et Mamba, abritent officiellement des ressources prouvées et probables (2P) de 41 milliards de pieds cubes de gaz, et des réserves prouvées, probables et possibles (3P) de 427 milliards de pieds cubes de gaz.

A Lesedi, où un projet de développement en deux phases a été élaboré, Tlou Energy compte dans un premier temps produire 2 mégawatts d’électricité à partir de gaz de houille (gaz présent dans les couches de charbon et constitué de méthane à plus de 90%). Avec une enveloppe de 10 millions de dollars, l’opérateur prévoit de forer d’éventuels puits supplémentaires, construire une ligne de transport d’énergie, des sous-stations électriques et d’autres infrastructures pour le raccordement au réseau.

La ligne de transport d’environ 100 km reliera le projet Lesedi à la ville de Serowe, pour pouvoir rejoindre le réseau existant. 

La phase 2 concerne l’extension de la production d’électricité à 10 MW, avec le forage de puits de gaz supplémentaires et d’autres infrastructures de production. Les besoins de financement sont évalués ici à environ 20 millions de dollars.

Après les phases 1 et 2, Tlou Energy compte augmenter ses capacités de production d’électricité à partir de gaz de houille au Botswana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *