RDC: le développeur de mini-réseaux solaires Nuru obtient un million d’euros de Proparco




L’investissement de la filiale de l’AFD va permettre à l’entreprise établie dans le Nord Kivu de financer sa croissance

 

 

Proparco, filiale de l’agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé, a annoncé le 22 février dernier un investissement d’un million d’euros dans l’entreprise Nuru (lumière en langue swahili).

Nuru développe et exploite des mini-réseaux hybrides solaires dans la province du Nord Kivu (est de la République démocratique du Congo), pour les ménages et des clients commerciaux et industriels.

La société a été créée en août 2015 sous le nom Kivu Green Energy, avant de devenir en septembre 2019 Nuru Sarl.

Selon Proparco, ses tarifs sont “30 et 50% moins chers que le coût moyen des générateurs diesel dans la région”.

L’investissement de la filiale de l’AFD vise à accompagner la croissance de l’entreprise. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative Digital Africa pour les start-ups africaines et aussi en lien avec l’engagement de Proparco de “soutenir les acteurs privés innovants et engagés dans la lutte contre le changement climatique qui œuvrent dans des environnements difficiles.”

“Le développement des mini-réseaux électriques constitue un enjeu très important pour les bailleurs internationaux et compte ainsi parmi leurs axes de collaboration renforcée dans les pays fragiles”, a relevé Proparco lors de l’annonce de l’investissement.

Le financement vise à soutenir la fourniture d’énergie à environ 330 000 personnes.

En RDC, seulement 19% de la population avait accès à l’électricité en 2019, selon les statistiques de la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *