Angola : 250 millions de dollars de la BM pour renforcer les sociétés publiques du secteur de l’électricité




Le prêt approuvé par la Banque mondiale vise à soutenir un projet gouvernemental devant bénéficier aux sociétés Prodel, RNT et ENDE, respectivement actives dans la production, le transport et la distribution d’électricité

 

 

La Banque mondiale a approuvé un prêt de 250 millions de dollars en faveur des sociétés actives dans le service public de l’électricité en Angola, d’après un communiqué publié par l’institution multilatérale le 17 février dernier.

Le prêt est destiné au financement partiel du Projet d’amélioration du secteur de l’électricité et d’accès à l’électricité (Electricity Sector Improvement and Access Project), qui couvre les villes de Luanda, Benguela, Huila et Huambo.

Les activités prévues dans le cadre de ce projet quinquennal (2021-2026) visent à améliorer la solvabilité, la capacité opérationnelle, commerciale et technique des entreprises du secteur public de l’électricité; notamment la société publique de production d’électricité Prodel (Empresa Pública de Produção de Electricidade), le distributeur d’électricité ENDE (Empresa Nacional de Distribuição de Electricidade) et le gestionnaire du réseau de transport RNT (Rede Nacional de Transporte).

La Banque mondiale souligne que 196 500 nouvelles connexions électriques seront mises en place grâce au projet, au bénéfice de près d’un million de personnes. L’éclairage public sera aussi bénéficiaire, avec l’installation de 93 857 lampadaires.

Le coût total du projet est de 417 millions de dollars, co-financé par la Banque mondiale (250 millions de dollars) et l’Agence française de développement (167 millions de dollars).

Selon les chiffres disponibles (de la Banque mondiale), le taux d’accès à l’électricité en Angola était de 43,2% à fin 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *