La BAD lève 150 millions de dollars néo-zélandais pour son domaine d’action “Light up and power Africa”




Les fonds levés sur le marché des obligations Kauri sont remboursables en mars 2029

 

La Banque africaine de développement (BAD) a bouclé une opération de levée de fonds sur le marché des obligations Kauri (obligations libellées en dollars néo-zélandais), récoltant 150 millions de dollars néo-zélandais (NZD) – environ 89,2 millions d’euros – pour son initiative “Light up and power Africa”, d’après un communiqué publié par l’institution le 16 avril.

Les obligations avaient été émises par la BAD le 21 février. Elles ont été souscrites uniquement par des épargnants basés en Asie. Ces obligations ont une durée de 10 ans et arrivent à échéance le 07 mars 2029. Elles bénéficient d’un coupon semestriel de 2,85%.

Les fonds levés par la BAD à cette occasion vont servir à financer des projets de production et fourniture de l’énergie.

“Light up and power Africa”  (Eclairer l’Afrique et lui fournir de l’énergie) est l’un des domaines d’action prioritaires de la BAD, qui vise à assurer l’accès universel à l’électricité sur le continent d’ici à 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *