Cameroun: Okie Johnson Ndoh prend la direction de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures




L’inspecteur d’Etat remplace Elung Paul Che, qui occupait la fonction depuis 2013

 

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a nommé lundi, 11 décembre 2017, Okie Johnson Ndoh au poste de directeur de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH).

Il remplace Elung Paul Che, qui occupait le poste depuis avril 2013. Ce dernier cumulait également les fonctions de DG de la CSPH avec celles de ministre délégué auprès du ministre des Finances, à la faveur d’un remaniement ministériel intervenu en octobre 2015.

Le nouveau directeur est un inspecteur d’Etat. Avant sa nomination, il exerçait au Contrôle supérieur de l’Etat en qualité de conseiller technique n°1, depuis juillet 2016.

Le chef de l’Etat camerounais a également nommé un directeur adjoint dans la structure lundi. Il s’agit de Madame Manzoua Véronique veuve Moampea Mbio. Elle remplace à ce poste Emmanuel Alam.

La CSPH est un établissement public qui a pour missions de réguler les stocks et les prix des hydrocarbures sur le territoire national camerounais, à travers “la prise en charge partielle ou totale des augmentations des prix desdits produits dans la mesure de ses disponibilités financières.”

Elle détient également des participations dans les structures intervenant dans les domaines de l’exploration, de la production, du raffinage et de la distribution des hydrocarbures; et d’autres sociétés à l’instar des hôtels Hilton et Sawa, le Chantier naval et industriel du Cameroun, la Douala Stock Exchange (DSX), entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *