Tanzanie: Jaza Energy compte étendre ses solutions de fourniture d’énergie solaire off-grid aux communautés rurales de la région de Kigoma




La société canadienne a annoncé en mars une levée de fonds de 1,7 million de dollars pour améliorer la commercialisation de ses produits

 

La société canadienne Jaza Energy, spécialisée dans la fourniture de solutions domestiques d’énergie solaire photovoltaïque, compte étendre ses services en Tanzanie, dans les communautés rurales de la région de Kigoma et employer 200 femmes supplémentaires pour la distribution.

C’est l’ambition de la société, après l’annonce, dans la première dizaine du mois de mars, d’une opération bouclée de levée de fonds de 1,7 millions de dollars. Les fonds, fournis sous forme de dette, apport en capital et subvention, constituent un financement d’amorçage pour Jaza Energy.

L’entreprise est déjà présente en Tanzanie, dans certaines zones rurales des régions de Pemba et Mtwara.

De source officielle au sein de Jaza Energy, les financements obtenus à ce jour par la structure l’ont été auprès de la fondation Shell, la fondation Draper Richards Kaplan (DRK Foundation), l’investisseur américain Ceniarth, le fonds EEP Africa, Active Impact Investments, Canada Clean Fuels et des investisseurs providentiels.

En ce qui concerne le modèle d’activité développé par Jaza Energy en Tanzanie, la société loue un terrain et construit ce qu’elle appelle un “carrefour énergétique” (energy hub) – station de production d’énergie solaire photovoltaïque – qui permet d’alimenter des blocs piles portables. Ces batteries rechargeables sont ensuite transportées dans les maisons où elles peuvent permettre de recharger des téléphones portables, fournir l’éclairage et faire fonctionner de petits appareils électroménagers. Chaque station pouvant servir jusqu’à 100 maisons.

L’entreprise revendique à ce jour 70 stations construites, alimentant en électricité plus de 25 000 personnes.

Jaza Energy, structure fondée en 2015, travaille essentiellement avec des femmes. Les promoteurs estiment que la solution de Jaza Energy représente 50% du prix du carburant utilisé pour l’éclairage dans les régions non desservies par le réseau électrique national en Tanzanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *