Maroc : Sound Energy compte vendre tout le gaz du projet Grand Tendrara à l’ONEE




L’entreprise britannique et le ministère marocain de l’Energie négocient actuellement l’accord de vente de gaz y relatif

 

L’entreprise britannique Sound Energy, qui exploite des concessions gazières au Maroc, négocie actuellement avec le ministère marocain de l’Energie, des Mines et Développement durable un accord de vente de gaz (gas sales agreement en anglais) pour la production qui sera issue du projet Grand Tendrara.

Dans le cadre de cet accord, Sound Energy voudrait commercialiser toute la production de gaz du projet à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), entreprise publique marocaine en charge de la distribution de l’électricité et de l’eau.

La signature de l’accord de vente de gaz est une “étape cruciale” avant la décision finale d’investissement de Sound Energy et de ses partenaires pour le développement du projet, a appris Energies Media dans une note officielle de l’entreprise britannique.

Le projet Grand Tendrara, fruit de la mise en commun des concessions Tendrara et Matarka, a été approuvé par les autorités marocaines en octobre 2018. Il couvre une superficie totale de 14 500 km² dans l’est du Maroc; et est piloté par une association comprenant Sound Energy (opérateur avec une participation de 47,5%), Schlumberger (27,5%) et l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (Onhym) qui détient les 25% restants.

Le forage de puits d’exploration a déjà commencé dans la concession.

Selon l’opérateur, une fois en production, le projet permettra de réduire la dépendance du Maroc aux importations de gaz algériennes. Il devrait aussi favoriser la mise en place d’une nouvelle infrastructure de transport de gaz dans l’est marocain, raccordée au gazoduc Maghreb-Europe.

Le gazoduc Maghreb-Europe, encore appelé gazoduc Pedro Duran Farell, long d’environ 1 300 km, permet d’acheminer le gaz naturel algérien en Espagne. Il part du gisement Hassi R’mel en Algérie et rejoint Cordoue en Espagne en passant par le Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *