Maroc: 253 millions d’euros de financements verts mis à disposition des banques locales pour le secteur privé




Les fonds, annoncés le 01er octobre, proviennent de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, l’Union européenne, le Fonds vert pour le climat et la Corée du Sud

 

 

Le Maroc ba bénéficier de financements verts d’un montant total de 253 millions d’euros, à travers deux programmes soutenus par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), l’Union européenne (UE), le Fonds vert pour le climat (FVC) et la Corée du Sud.

Les financements ont été annoncés ce jeudi, 01er octobre, par la BERD. Ils ont vocation à soutenir les projets du secteur privé dans les infrastructures et les énergies dites “propres”.

Le premier programme, doté de 90 millions d’euros, est financé par la BERD et le FVC; et bénéficie de subventions de l’UE, du FVC et de la Corée du Sud. Il cible le “soutien des investissements des petites et moyennes entreprises (PME) dans des mesures d’efficacité énergétique et d’optimisation des ressources ainsi que sur leur intégration dans les chaînes de valeur régionales. Les fonds seront mis à disposition de la Société Générale Maroc, du Crédit du Maroc et de la Banque Populaire.

Le second programme, qui s’inscrit dans le cadre de la Facilité de financement d’économie verte (Green Economy Financing Facility, GEFF) du Maroc, est doté de 163 millions et sera mis en oeuvre par le biais de lignes de crédit accordées par des institutions financières locales.

La BERD précise qu’il ciblera les activités liées à “l’atténuation du changement climatique, l’adaptation au changement climatique et l’adoption de technologies vertes.” 

“Les subventions de l’UE financeront l’assistance technique et les incitations financières pour une mise en œuvre réussie des projets”, souligne la Banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *