L’Egypte abrite l’Africa 2017 Forum en décembre




L’événement se déroulera du 07 au 09 décembre à Charm el-Cheikh sur les opportunités d’investissement en Afrique en présence dirigeants de plusieurs banques et grandes entreprises. Au moins cinq chefs d’Etat et des délégations ministérielles de 30 pays également attendus

 

La ville de Charm el-Cheikh accueillera, du 07 au 09 décembre, l’Africa 2017 Forum, événement consacré aux opportunités d’investissement en Afrique.

Cette rencontre internationale est organisée par le ministère des investissements et de la Coopération internationale d’Egypte et la RIA: Agence d’investissement régional du Marché commun de l’Afrique Orientale et Australe (Comesa). Elle est placée sous le haut patronage du président de la République arabe d’Egypte, Abdel Fattah Al Sisi.

L’évenement verra la présence de certains chefs d’Etat du continent, notamment Azali Assoumani, Alassane Ouattara, Alpha Condé, Muhammadu Buhari et Paul Kagame; respectivement président de : l’Union des Comores, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Nigéria et le Rwanda. Dans la catégorie des officiels, seront aussi présents: le Premier ministre du Mozambique, Carlos Agostinho do Rosario et le vice-Premier ministre de la République fédérale d’Ethiopie, Demeke Mekonnen.

De nombreux chefs d’entreprises, dirigeants de banques et de fonds d’investissement prendront part aux débats.

Le 08 décembre, il est prévu une Table ronde sur le mix-énergétique et l’avenir de la production d’énergie en Afrique; à laquelle prendront part: l’Africa Finance corporation et des responsables de compagnie d’électricité de Zambie, Etats-Unis et République démocratique du Congo.  

Toujours en ce qui concerne l’énergie, on note aussi la participation annoncée du PDG de ElSewedy Electric (Egypte), Ahmed A. Sadek El Sewedy; le président de Kipay Energy (RDC), Eric Monga: la présidente de Ichor Coal (Afrique du Sud),  Nonkululeko Nyembezi; le directeur général de l’Autorité des Zones franches du Pétrole et du Gaz du Nigéria (Oil and gas free zones authority): Umana Okon Umana; le président de Sinohydro Corporation (Chine – Afrique), Jun Liang.

L’Africa 2017 Forum abordera aussi des questions liées aux zones économiques spéciales, à la place et au rôle des femmes dans la production d’une croissance inclusive, agro-business, à la place du numérique et des startups émergentes du continent dans la production des richesses.

En 2016, selon les organisateurs, l’événement avait vu la présence de “06 chefs d’Etat et plus de 1 000 délégués venant de 45 pays”. Cette année, il est attendu des “délégations ministérielles de 30 pays d’Afrique”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *