Casablanca accueille la deuxième édition du Africa Renewable Energy Forum




L’événement, qui envisage cette année de mettre un accent sur les solutions pratiques de financement des “énergies propres”, se tient du 30 novembre au 01er décembre 2017

 

Le Maroc est le pays hôte, cette année encore, du Africa Renewable Energy Forum, événement consacré à la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables en Afrique.

Le Forum se tiendra du 30 novembre au 1er décembre à Casablanca, sous le haut patronage du roi du Maroc, Mohammed VI; et du soutien gouvernemental du ministre marocain de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah; et du secrétaire d’Etat portugais à l’Energie, Jorge Seguro Sanches.

La première édition du Forum avait eu lieu du 02 au 06 novembre 2016 au Maroc, quelques jours avant le début, dans le royaume, des travaux de la 22ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22).

Cette année, selon les organisateurs, l’accent sera mis sur les solutions pratiques de financement des projets d’énergies “propres”; les solutions intelligentes respectueuses du climat et les projets communautaires innovants.

Le Forum sera organisé concomitamment avec le sommet “Gas Options – North and West Africa” pour donner “un éventail large des sources d’énergies renouvelables” à la disposition du continent et les possibilités de mix-énergétique.

Selon Valeria Arufo, Directeur régional Afrique de l’Ouest d’EnergyNet, hormis le pays hôte, le Forum verra la participation de délégations venues d’une douzaine de pays: Gabon, Mali, Portugal, Ghana, Zimbabwe, Gambie, Libéria, Nigéria, Maurice, Mozambique, Afrique du Sud; ainsi que des Fondations, banques et entreprises intervenant dans le domaine des énergies.  

L’Africa Renewable Energy Forum est organisé par Energy Net, une société basée en Angleterre qui organise de nombreux événements relatifs aux énergies en Afrique (Maroc, Maurice, Côte d’Ivoire, Ouganda), aux Etats-Unis et en Amérique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *