Gaz du Cameroun en pourparlers avec DPDC et Grenor pour élargir sa clientèle




Dibamba Power Development Company (DPDC) et le norvégien Grenor envisageraient de construire des centrales thermiques pour produire de l’électricité à partir du gaz à Douala

 

Gaz du Cameroun (GDC) pourrait bientôt fournir en gaz naturel deux producteurs indépendants d’électricité, a appris Energies Media via un rapport publié la semaine dernière par la société.

La filiale de la firme britannique Victoria Oil and Gas PLC (VOG) est en pourparlers avec Dibamba Power Development Company (DPDC) – filiale du britannique Globeleq – et le groupe norvégien Grenor pour la fourniture de gaz naturel à ces dernières.

DPDC possède une centrale thermique de 88 MW à Yassa (Douala), alimentée en fuel lourd; et Grenor travaille sur un projet de centrale thermique de 150 MW, toujours dans la région du Littoral. Cette centrale sera alimentée en gaz naturel.

L’entrée éventuelle de ces producteurs indépendants d’électricité dans le portefeuille clients de GDC améliorera substantiellement les quantités de gaz naturel distribuées par cette filiale de VOG et aura un impact sur sa santé financière.

Son plus gros client actuel, le concessionnaire du service public de distribution d’électricité, ENEO, a suspendu les approvisionnements de sa centrale de 50 MW depuis début janvier 2018 pour des tensions de trésorerie. Les approvisionnements d’ENEO ont représenté 53% des ventes du champ gazier Logbaba – opéré par GDC –  pour l’exercice 2017. Sans la reprise du partenariat avec ENEO, l’entreprise éprouve des difficultés à mettre en place le plan de développement de ses capacités.

Gaz du Cameroun est l’unique distributeur de gaz naturel à Douala, la capitale économique du Cameroun. GDC opère dans le champ gazier Logbaba et dessert par un pipeline, depuis 2012, les zones industrielles de Bassa et Bonabéri, outre ENEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *