Cameroun: subvention de 20,3 milliards de F pour soutenir les prix du carburant à la pompe à mi-parcours de l’exécution du budget de l’Etat 2019




La mesure est présentée par le gouvernement comme une “nouvelle priorité” dans un projet de loi soumis au Parlement en juin 2019

 

Le gouvernement camerounais a décidé de procéder à un “renforcement de la provision des dépenses liées au soutien du carburant à la pompe” à hauteur de 20,3 milliards de F CFA (environ 30,9 millions d’euros) pour le reste de l’année, dans le cadre d’un projet de loi soumis au Parlement réuni en session ordinaire depuis le 10 juin.

Dans l’exposé de motifs du projet de loi portant ratification de l’ordonnance signée par le président de la République le 29 mai, ordonnance modifiant la loi de finances du Cameroun pour l’exercice 2019 promulguée le 11 décembre 2018, il est indiqué que cette mesure tient compte “de nombreuses contraintes apparues en cours d’exécution […] afin de continuer à assurer une exécution harmonieuse du budget de l’Etat jusqu’à la fin de l’exercice.”

L’annonce sur cette dépense liée au soutien des prix du carburant à la pompe fait écho aux assurances du gouvernement sur la non-modification des prix des produits pétroliers, à la suite de l’incendie survenu à l’unique raffinerie du Cameroun – Sonara – le 31 mai dernier. L’incendie a provoqué une “suspension provisoire” des “engagements contractuels” de l’entreprise “pour une période à déterminer”.

Le secteur pétrolier est libéralisé au Cameroun depuis le début des années 2000, mais les prix du carburant à la pompe demeurent administrés par les pouvoirs publics. Les distributeurs pourraient en réalité appliquer les prix qu’ils veulent mais le gouvernement continue à regarder ce secteur de près estimant que les consommateurs ne pourraient pas supporter les changements de prix réguliers induits par les fluctuations sur le marché international au risque de créer des tensions sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *