Mozambique : le projet de stockage d’énergie et d’une centrale solaire de 19 MWc à Cuamba est sur les rails




Le closing financier est prévu au troisième trimestre 2021. Le projet est développé par la société britannique Globeleq

 

Cuamba, ville située dans la province de Niassa (nord-ouest du Mozambique), abritera bientôt une centrale solaire de 19 mégawatts-crête (MWc) et un dispositif de stockage d’énergie de 7 mégawattheures (MWh). Les deux seront connectés au réseau de l’opérateur public Electricidade de Moçambique (EDM).

Le closing financier du projet est envisagé au troisième trimestre 2021, a annoncé l’institution de financement du développement du Royaume-Uni CDC Group le 15 juin. 

Le projet est piloté depuis 2019 par le producteur indépendant d’électricité britannique Globeleq, en partenariat avec les entreprises locales Source Energia et l’entreprise publique d’électricité EDM. Cette dernière sera l’acheteur de l’énergie de la centrale. 

Globeleq est détenu majoritairement par CDC Group.

Le coût du projet envisagé à Cuamba est de 32 millions de dollars. Globeleq a reçu une subvention de 7 millions de dollars du Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG), une organisation multi-donateurs créée en 2002 et financée par six gouvernements (Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse, Australie, Suède, Allemagne), ainsi que la Société financière internationale (IFC). L’organisme est basé au Royaume-Uni et mène des projets d’infrastructure dans les pays pauvres d’Afrique subsaharienne, d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est.

Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), fonds du PIDG géré par le gestionnaire d’actifs Ninety One (ancien Investec Asset Management), devrait fournir au projet un apport en dette d’un montant total de 19 millions de dollars, d’après les informations de CDC Group. 

Pour l’institution de financement du développement britannique, il s’agit d’un “projet pionnier” en matière de stockage d’énergie liée aux sources renouvelables au Mozambique qui pourra être reproduit dans d’autres parties du pays et dans la sous-région Afrique australe. 

L’énergie de la centrale de 19 MWc devrait bénéficier à 18 000 ménages. 

Le taux d’accès à l’électricité est de 30% au Mozambique, selon les données de la Banque mondiale à fin 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *