La production et les réserves gazières du Cameroun à fin 2017, vues par l’Opep




Selon la 53e édition du bulletin statistique annuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le Cameroun détiendrait des réserves prouvées de gaz naturel estimées à 152 milliards de mètres cubes standard. Des données sur la production aussi

 

Au 31 décembre 2017, le Cameroun possédait 1% des réserves prouvées de gaz naturel de l’Afrique, soit 152 milliards de m3 standard sur un total continental de 15 065 milliards de m3, apprend-on à la lecture du bulletin statistique annuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opec Annual Statistical Bulletin), publié en juin 2018.

Le Cameroun n’est pas membre du cartel pétrolier basé en Autriche mais l’Opep, au-delà de ses pays membres, a publié quelques données sur certains pays non-membres dans ce rapport annuel édité régulièrement depuis 1965. Les indications fournies sur le Cameroun concernent essentiellement le gaz naturel.

Côté production de gaz naturel, l’Opep indique que le Cameroun a commercialisé des quantités croissantes depuis cinq ans: 310 millions de mètres cubes standard en 2013; 450 millions de m3 en 2014; 500 millions de m3 en 2015; 540 millions de m3 en 2016 et 740 millions de m3 standard en 2017.

Ces chiffres sont un peu plus élevés que les données figurant dans les documents officiels de la Société nationale des hydrocarbures du Cameroun (SNH), soit: 152,24 millions de m3 en 2013; 307,5 millions de m3 en 2014; 369,5 millions en 2015; 357,15 millions de m3 en 2016; environ 550 millions de m3 en 2017.

Les données de la production gazière 2018 seront plus élevées que celles établies à fin 2017, du fait, entre autres facteurs, de la mise en service de l’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel Hilli Episeyo au large de Kribi.

Sur les cinq premiers mois de l’année, grâce aux premiers chargements sur cette usine flottante, la production gazière nationale a connu un bond de 90% par rapport aux cinq premiers mois de l’année 2017, se situant à 8 259,93 millions de pieds cubes de gaz (l’équivalent de 233,90 millions de m3 de gaz).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *