Cameroun: des “modalités” à régler avant l’extension de la concession du distributeur de l’électricité




Si Eneo bénéficie déjà d’un “accord de principe” du gouvernement pour une prorogation de 10 ans, l’officialisation , initialement annoncée pour mi-octobre, n’a pas encore eu lieu

 

La prorogation formelle du contrat de concession de Eneo, opérateur de production et de distribution de l’électricité au Cameroun, pourrait intervenir “d’ici à la fin du mois d’octobre ou dans quelques semaines”, le temps de régler certaines “modalités”, a appris Energies Media de source officieuse à Eneo.

Le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna, avait annoncé le 27 septembre dernier, lors d’une réunion des prêteurs du projet hydroélectrique de Nachtigal Amont, que la présidence de la République avait marqué son accord pour la prorogation, pour une durée de 10 ans, de la concession accordée à Eneo.

La concession initiale devait expirer en 2021, elle devrait donc être étendue jusqu’en 2031 afin de permettre à la filiale du fonds d’investissement britannique Actis Energy de pouvoir lever des financements pour ses projets infrastructurels sur le territoire national.

Le Minee avait initialement annoncé que la question devait être réglée “au plus tard le 15 octobre 2017”.

Même si cela n’a pas été officialisé dans les délais donnés par le Minee, le gouvernement a déjà donné son “accord de principe”.

“ La formalisation pourrait être faite au cours d’une “cérémonie officielle”, a indiqué notre source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *