Baisse du résultat net annuel de la société exploitant le réseau électrique suisse de 26% en 2017




Swissgrid a pâti l’année dernière de conditions difficiles, qui ont fortement entamé sa rentabilité et ses bénéfices, a déclaré le groupe mardi, 24 avril

 

Swissgrid a pâti l’année dernière de conditions difficiles, qui ont fortement entamé sa rentabilité et ses bénéfices. La société nationale exploitante et propriétaire du réseau électrique suisse affirme néanmoins avoir amélioré son efficacité et propose d’augmenter la rémunération des actionnaires.

Le résultat net a chuté de 26,6% sur un an à 65 millions de francs (près de 54,3 millions d’euros), a indiqué Swissgrid mardi, 24 avril. Le groupe propose néanmoins de verser un dividende pour un total de 29,4 millions, contre 21,8 millions en 2016. Le taux de distribution atteint 45%. L’assemblée générale du 15 mai aura le dernier mot.

« Nous sommes parvenus à accroître davantage notre efficacité et à consolider nos activités », a déclaré le directeur général (CEO) Yves Zumwald, cité dans le communiqué.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a souffert d’une baisse des capitaux investis dans le réseau électrique (Waac) ces deux dernières années. L’Ebit s’est fixé à 124,9 millions, en recul de 20,9%.

En raison de la réduction systématique des différences de couverture, les valeurs patrimoniales nécessaires à l’exploitation ont diminué par rapport à l’année précédente, précise Swissgrid.

Le chiffre d’affaires net s’est étiolé de 24,2% à 948 millions (environ 791,5 millions d’euros). La société a réduit drastiquement ses charges d’approvisionnement, qui ont chuté à 294,1 millions de francs, contre 767,3 millions l’exercice précédent.

L’année dernière, le flux de trésorerie pour l’investissement a reculé de 11,8 millions de francs à 200,3 millions (environ 167,2 millions d’euros).

Pour 2018, Swissgrid s’attend à un volume d’investissement au niveau de celui de 2017, afin de moderniser le réseau. Le résultat d’entreprise devrait rester stable.

Les énergéticiens BKW et Axpo figurent parmi les principaux actionnaires de Swissgrid, à hauteur respectivement de 36,4% et 31,7% du capital-actions de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *