Maroc: Sound Energy en négociations avec Italfluid pour construire la mini usine de liquéfaction de gaz naturel du champ Tendrara




Les deux acteurs ont signé une lettre d’exclusivité en vue d’aboutir au contrat d’exécution du projet d’ici au 31 mars 2021

 

 

Sound Energy Morocco East Limited (Semel), filiale de l’opérateur britannique Sound Energy, a annoncé, le 23 décembre dernier, la signature d’une lettre d’exclusivité avec la société italienne Italfluid Geoenergy S.r.l..

L’objectif de cette lettre d’exclusivité est d’aboutir à un contrat de conception, construction, mise en service, exploitation et maintenance d’une mini usine de liquéfaction de gaz naturel (micro liquefied natural gas en anglais, mLNG) pour la phase 1 du développement de la concession onshore Tendrara au Maroc.

Le mini plan, pour réduire les moyens nécessaires à l’exploitation, prévoit de démarrer la production de gaz à partir d’un champ de la concession – TE-5.

La mini usine permettra de traiter le gaz brut avant liquéfaction et commercialisation pour des consommateurs industriels et des distributeurs. 

Dans le cadre de la lettre d’exclusivité, les deux parties se donnent jusqu’au 31 mars 2021 pour aboutir à la finalisation du contrat, selon les conditions convenues.

D’après les données publiées par Sound Energy, la durée initiale prévue pour le contrat est de cinq ans. Un paiement initial de cinq millions de dollars américains serait réglé à Italfluid par Semel dans les 30 jours suivant la mise en oeuvre de la phase 1 du développement du champ et deux millions de dollars dans les 30 jours suivant la notification par Semel à Italfluid de la mise en service réussie de l’usine.

Pendant chaque année d’exploitation de l’usine où cette dernière délivrera le volume quotidien de gaz garanti, un bail journalier de 36 000 dollars américains sera réglé à Italfluid, a expliqué Sound Energy dans le document.

Des “efforts raisonnables” doivent être menés par les deux parties pour conclure un contrat basé sur ces conditions commerciales. 

Ces négociations restent soumises à l’approbation des partenaires de la coentreprise et à une décision finale d’investissement sur la phase 1 du développement du projet

D’après Sound Energy, les négociations se poursuivent également avec des acteurs institutionnels marocains pour le contrat de vente et d’achat du gaz qui sera produit à Tendrara. L’issue de ces négociations, qui était attendue avant la fin d’année 2020, a été étendue jusqu’au 31 mars 2021 pour faire coïncider ce contrat avec celui d’Italfluid.

Sound Energy espère aussi aboutir à une décision finale d’investissement dans le projet avec les autres partenaires de la coentreprise d’ici à la même période

Italfluid, qui dispose d’une représentation au Maroc, est une société de services à l’industrie pétrolière amont. Elle est spécialisée dans la construction et la maintenance d’usines de traitement des hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *