Cameroun: l’intérêt du renouvellement de la concession de distribution d’électricité dans la levée de fonds réalisée par Eneo




Pour son plan d’investissement 2020 – 2031 de 521 milliards de F CFA, la société a réussi une première mobilisation de fonds de 100 milliards de F CFA auprès des banques locales camerounaises

 

 

Jour faste ce mercredi 03 février 2021 pour Eneo. La société a organisé une cérémonie solennelle de signature de l’accord de prêt de 100 milliards de F CFA mobilisés auprès de huit banques locales. 

Le ministre de l’Eau et de l’Energie, invité à la cérémonie, a rappelé que les fonds levés par la filiale du fonds d’investissement britannique Actis (à 51%) visent à lui permettre de réaliser son contrat de performances avec l’Etat et que cela sera évalué, entre autres, par la durée et la fréquence des coupures d’électricité, la variation des tensions observées par les consommateurs, le temps de remplacement des transformateurs et autres infrastructures rencontrant des pannes sur le réseau de distribution.


Lire aussi: Cameroun : ce qu’Eneo compte faire avec les 100 milliards de F CFA levés auprès des banques locales début 2021

L’Etat camerounais, qui détient 44% d’Eneo, a assuré “les conditions de facilitation” du prêt syndiqué mobilisé par la société, a souligné le Minee Gaston Eloundou Essomba. Il s’agit principalement du renouvellement en novembre 2018 de la concession d’Eneo – qui devait arriver à échéance en 2021 – pour une durée de 10 ans (juillet 2021 – juillet 2031), et de l’apurement “progressif” des impayés des entités publiques envers le distributeur.

“La situation s’est considérablement améliorée […] et la situation continue de progresser dans le bon sens et dans l’intérêt de tous les acteurs du secteur, et du pays”, s’est félicité le DG d’Eneo qui voit dans l’opération présentée ce 03 février “le retour de la confiance des investisseurs” après “une crise de liquidités aiguë et sans précédent” vécue “ces dernières années”.

La directrice générale de Société Générale Cameroun, Mareme Mbaye Ndiaye (g) et le DG d’Eneo, Eric Mansuy (d), le 03 février 2021 à Yaoundé lors de la signature de l’accord de prêt syndiqué de 100 milliards de F CFA en faveur d’Eneo.

Mareme Mbaye Ndiaye, dont la banque a été co-arrangeur de l’opération, a qualifié la signature de l’accord de prêt syndiqué de 100 milliards des banques locales en faveur d’Eneo de “cérémonie historique”.

“Nous émettons le vœu que la mobilisation de l’interprofession fasse tâche d’huile et permette de poursuivre le chemin déjà entamé. J’en appelle ainsi à la mobilisation continue de nos confrères pour d’autres projets de même ordre”, a commenté la directrice générale de Société Générale Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *