Cameroun : ce qu’Eneo compte faire avec les 100 milliards de F CFA levés auprès des banques locales début 2021




Renforcement des barrages de Songloulou, Edéa, Lagdo, modernisation du réseau de distribution d’électricité, amélioration du service client parmi les priorités présentées par Eric Mansuy le 03 février à Yaoundé

 

 

Comme nous l’avions abordé en septembre 2020, le concessionnaire de la production et de la distribution d’électricité au Cameroun a entrepris et réussi une levée de fonds de 100 milliards de F CFA (environ 152 millions d’euros) auprès des banques locales. 

La cérémonie de signature de cet accord de prêt syndiqué a eu lieu mercredi 03 février à Yaoundé, en présence des directeurs généraux des banques ayant fourni les fonds et des ministres des Finances (Minfi), de l’Economie (Minepat) et de l’Eau et de l’Energie (Minee).

Ce prêt, dont les conditions n’ont pas été présentées au public, a été fourni par huit banques: BGFI Bank (23 milliards de F CFA), Société Générale (20 milliards de F CFA), Afriland First Bank (15 milliards de F CFA), Citi Bank (12 milliards de F CFA), Ecobank (11 milliards de F CFA), Commercial Bank (7 milliards de F CFA), Bicec (7 milliards de F CFA), SCB Cameroun (5 milliards de F CFA); Citi Bank et Société Générale étant co-arrangeurs.


Lire aussi: Cameroun: l’intérêt du renouvellement de la concession de distribution d’électricité dans la levée de fonds réalisée par Eneo

Il s’agit d’une partie des besoins du plan d’investissement d’Eneo sur la période 2020-2031, évalué à 521 milliards de F CFA.

D’après les indications fournies par le directeur général d’Eneo, Eric Mansuy (photo, g), cette première tranche de 100 milliards de F CFA servira “directement, entre autres: au renforcement  de l’outil de production à Songloulou, Edéa, Lagdo ; au développement des énergies renouvelables ; au développement et à la modernisation de l’infrastructure de distribution, avec l’automatisation de l’exploitation, des réseaux plus sécurisés, une fourniture de service améliorée, les nouvelles capacités pour les industries ; à améliorer significativement l’expérience client dans tous [les] points de contact.

A fin 2020, Eneo revendique 1 483 940 clients actifs.

D’ici à la fin de sa concession, en 2031, la société a l’obligation d’augmenter le taux d’accès à l’électricité de 20% sur l’étendue du territoire. Ce taux était de 62,66% à fin 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *