Guinée équatoriale: le bloc G a produit en moyenne 29 100 barils de pétrole par jour au T2 2021




Un programme de forage de trois nouveaux puits, en cours au sein du complexe Okume du bloc, devrait permettre d’augmenter la production d’ici au quatrième trimestre 2021

 

Panoro Energy a publié, lundi 09 août, une mise à jour des opérations sur le bloc G, au large de la Guinée équatoriale. 

Le bloc a généré en moyenne 29 100 barils de pétrole par jour au second trimestre 2021.

Le bloc G abrite les champs producteurs Ceiba et Okume. Panoro Energy détient une participation de 14,25% dans la coentreprise titulaire des droits, au sein de laquelle on retrouve également l’américain Kosmos Energy (40,375%), Trident Energy (qui dispose du statut d’opérateur avec une participation de 40,375%) et la compagnie pétrolière publique de Guinée équatoriale GEPetrol (5%).

Un programme de forage de trois nouveaux puits, en cours de réalisation au sein du complexe Okume, devrait permettre de relever la production au sein du complexe. Le premier puits, achevé, a rencontré un “pétrole de bonne qualité”, d’après Panoro Energy. La plateforme de forage a été déplacée vers l’emplacement du deuxième puits. L’exploitation des trois puits est projetée au quatrième trimestre 2021.

Panoro est une société pétrolière cotée à la bourse d’Oslo (Norvège) et basée à Londres (Royaume-Uni).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *