L’Algérie, le Nigeria, le Cameroun et l’Egypte parmi les principaux fournisseurs africains de GNL à la Turquie




Hors du continent africain, la Turquie s’approvisionne en gaz naturel liquéfié auprès du Qatar et des Etats-Unis

 

 

La Turquie s’approvisionne en gaz naturel liquéfié (GNL) auprès du Qatar, des Etats-Unis et  de quatre pays africains (Algérie, Nigeria, Cameroun, Egypte), rapporte le quotidien turc de langue anglaise Hürriyet Daily News à la suite d’une étude publiée par l’Oxford Institute for Energy Studies (OIES) le 16 septembre sur les contrats gaziers de la Turquie.

Dans le mix de gaz naturel de la Turquie, le GNL est passé de 28% en 2019 à environ 33% en 2019, selon le ministère turc de l’Energie et des Ressources naturelles cité par le journal

Le gaz naturel importé par la Turquie provient majoritairement des contrats d’approvisionnement à long terme par gazoducs.

La Turquie a consommé 45,2 milliards de mètres cubes de gaz naturel en 2019, selon l’OIES citant des chiffres de l’Autorité turque de régulation du marché de l’énergie (Energy Market Regulation Authority, EMRA).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *