Cameroun: comment se prépare l’exploitation du barrage Nachtigal




Des formations sont actuellement organisées sur des sites d’EDF en France pour les ingénieurs et techniciens camerounais qui assureront l’exploitation. La cité d’exploitation déjà construite. La direction de l’exploitation à NHPC pourvue en effectifs

 

A deux ans des projections de livraison du barrage hydroélectrique Nachtigal, la société du projet s’active à préparer l’exploitation de l’ouvrage. 

Energies Media a appris, le 03 juin dernier, auprès de sources autorisées de la société, que des ingénieurs et techniciens camerounais recrutés en février pour le compte de la direction de l’exploitation de Nachtigal hydro Power Company (NHPC) se trouvaient actuellement en France, “en immersion” sur des sites de l’électricien EDF

La gestion de l’exploitation du barrage devrait démarrer avec un effectif “d’environ 60 à 80 personnes”, a confié une des sources d’Energies Media. Le tout premier directeur de l’exploitation de NHPC a été installé en octobre 2020. Il travaillait avec deux à trois personnes avant les recrutements faits au début de cette année, avons-nous également appris. 

Le personnel en charge de l’exploitation résidera à Batchenga (dans le département de la Lékié, région du Centre) où se trouve la cité d’exploitation de NHPC (photo). Les villas et autres commodités sont déjà en place, a constaté Energies Media. 

L’aménagement hydroélectrique de Nachtigal vise la construction d’un barrage et une usine hydroélectrique de 420 MW – près du tiers de la capacité de production d’électricité actuelle – sur le fleuve Sanaga. Le projet est localisé à l’amont de la confluence des fleuves Mbam et Sanaga, à environ 65 km au nord de Yaoundé. Il intègre également une ligne de transport de 225 kV. L’achèvement du projet est prévu pour le moment au troisième trimestre 2024.

L’énergie produite par la centrale sera cédée par NHPC au concessionnaire du service public de la production et de la distribution de l’électricité Eneo pendant 35 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *