Cameroun: la centrale hydroélectrique de Nachtigal commencera à injecter de l’énergie dans le réseau dès mi-2023




C’est le cap présenté par la direction générale de Nachtigal Hydro Power Company, pour le lancement du premier des sept groupes de 60 mégawatts

 

Le premier groupe de 60 mégawatts du barrage hydroélectrique de Nachtigal sera mis en service à la mi-2023, a confié le DG de NHPC à Energies Media le 27 avril, lors de l’inauguration de certaines infrastructures scolaires et sociales réalisées par la société du projet à Mbandjock (Centre). 

La centrale hydroélectrique de Nachtigal sera équipé de sept groupes, pour une puissance installée de 420 MW. La mise en service du dernier groupe est envisagé au troisième trimestre 2024, a souligné Vincent Leroux, qui assure les fonctions de directeur général de Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) depuis le 1er mars 2021

L’aménagement hydroélectrique de Nachtigal vise la construction d’un barrage et d’une usine hydroélectrique de 420 MW – près du tiers de la capacité de production d’électricité actuelle – sur le fleuve Sanaga. Le projet est localisé à l’amont de la confluence des fleuves Mbam et Sanaga, à environ 65 km au nord de Yaoundé. Il intègre également une ligne de transport de 225 kV. 

Le projet est piloté par NHPC, société constituée par le groupe français EDF (40%), l’IFC (20%), l’Etat du Cameroun (15%), le fonds Africa50 de la BAD (15%) et le fonds d’investissement français STOA (10%). 

L’énergie produite par la centrale sera cédée par la société du projet au concessionnaire du service public de la production et de la distribution de l’électricité Eneo pendant 35 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *