Marché du pétrole: ce que l’alliance Opep+ a décidé pour les mois de mai, juin et juillet 2021




Au terme de leur réunion du début du mois d’avril, les 13 pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs dix alliés ont convenu de relever leur volume de production

 

 

La semaine dernière, les principaux pays exportateurs de pétrole ont décidé d’alléger progressivement leurs coupes de production.

Au terme de leur réunion du 1er avril, les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés, réunis au sein de l’Opep+, ont en effet choisi d’augmenter leur volume de production de 350 000 barils par jour en mai et juin 2021, puis de 441 000 barils par jour en juillet.

« Cela a contredit certaines prévisions selon lesquelles le groupe allait adopter un statu quo à court-terme et cela suggère que les membres ont confiance dans la reprise continue de la demande », fait remarquer Robbie Fraser de Schneider Electric.

Les acteurs du marché sont également attentifs aux tentatives de rapprochement entre les États-Unis et l’Iran, qui pourraient être de nature à faire grossir l’offre d’or noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *