Cameroun: bientôt la liaison d’un parc solaire de 125 kWc à la centrale thermique de Lomié




L’état d’avancement des travaux du parc solaire était évalué à 85% à mars 2020. Le parc va permettre de soutenir l’alimentation en électricité des ménages couverts par la centrale isolée de Lomié (Est), d’une capacité installée de 837 kW

 

 

De source institutionnelle, le “taux d’avancement global” des travaux de construction du parc solaire de Lomié (commune du département du Haut-Nyong, région de l’Est) était évalué à 85% à mars 2020.

Les travaux ont débuté le 10 février 2020, selon les indications fournies par Eneo.

Le parc, d’une puissance de 125 kilowatts-crête (kWc), a vocation à soutenir la centrale thermique existante dans la localité. Cette dernière, isolée, a été construite en 1991 avec une capacité installée de 837 kW.

En hybridant les deux, Eneo compte assurer une “diminution des risques de survenue des pannes, une meilleure continuité du service, la réduction des quantités d’énergies non distribuées aux clients” et la « diversification des sources de production ».

La commune de Lomié ne sera pas la première à bénéficier d’une centrale hybride solaire-thermique. Eneo a réalisé une infrastructure similaire à Djoum (Sud-Cameroun) en décembre 2017.

Ces parcs sont prévus dans le cadre du “Programme solaire” de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *