Tradex prévoit la livraison de sa première station-service en Guinée équatoriale d’ici à octobre 2020

La première station-service de Tradex Guinea Ecuatorial, filiale du groupe camerounais Tradex, sera implantée à Malabo

 

 

Tradex Guinea Ecuatorial (Tradex GE) a procédé à la pose de la première pierre de sa station-service dans la capitale équato-guinéenne Malabo, le 19 mai 2020, a appris Energies Media cette semaine de source officielle.

Les travaux, réalisés par l’entreprise de BTP de droit équato-guinéen Alammarin for Contracting S.L, devraient être livrés dans un délai de 05 mois.

La station-service sera construite sur une superficie de 3000 m2 à Malabo II, dans l’est de la capitale, sur l’île de Bioko.

D’après les détails fournis par Tradex, elle aura une capacité de stockage de 100 000 litres de carburant, répartie en 60 000 litres de super et 40 000 litres de gasoil. Elle comportera aussi un local gaz d’une capacité de 300 bouteilles de 12,5 kg de gaz butane. 

Tradex, filiale de la Société nationale des hydrocarbures du Cameroun (SNH), a été autorisée à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale en décembre 2018.

Dans ce pays frontalier au Cameroun, la société a pour ambitions de développer “un réseau de “stations-service qui couvrira l’île de Bioko, le Río Muni et l’île d’Annobón”, a commenté le directeur général de Tradex, Simon Paley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *