Burkina Faso: Christian Aid lance un projet triennal pour l’entrepreneuriat féminin dans les énergies renouvelables




Le budget de l’initiative de cette ONG religieuse britannique est de 6,1 millions d’euros et couvre la période 2018-2021

 

L’organisation non gouvernementale (ONG) britannique Christian Aid a lancé, le 08 mars dernier à Ouagadougou, le Projet de promotion de l’entrepreneuriat des femmes dans le secteur des énergies durables; pour augmenter les emplois et revenus de cette catégorie de la population dans ce domaine.

L’initiative a été lancée à Ouagadougou, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la Femme, en présence du ministre burkinabé de l’Energie, Bachir Ismaël Ouedraogo.

Le projet est doté d’un budget de 6,1 millions d’euros (6 173 615 euros dans le détail), l’équivalent d’à peu près 4,04 milliards de F CFA; fournis par l’Union européenne (UE) à 80% et à 20% par Christian Aid.

D’après les explications de la directrice pays de Christian Aid au Burkina Faso, Aline Ouédraogo, le projet a divers objectifs : “promouvoir un environnement social et institutionnel favorable à entrepreneuriat des femmes dans le secteur des énergies durables, améliorer l’accès des communautés vulnérables aux énergies renouvelables, contribuer à la réduction des émissions des gaz à effet de serre à travers le développement et la dissémination des technologies énergétiques efficaces”, entre autres.

La mise en oeuvre de cette initiative s’étalera sur trois ans (2018-2021) et pourrait bénéficier à 3 000 femmes de façon directe; et indirectement à plus de 3 millions de personnes au Burkina Faso; mais aussi au Malawi, en Ethiopie et au Honduras.

Au Burkina Faso, il sera implémenté dans la province du Soum et cible 1230 femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *