Sénégal: appui budgétaire de 180 millions d’euros de la Banque mondiale pour la réforme des secteurs de l’Energie et des TIC




L’accord de financement y relatif a été signé le 10 janvier à Dakar entre la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal et le mnistre de l’Economie, des Finances et du Plan

 

La Banque mondiale a accordé au Sénégal jeudi dernier, 10 janvier, un appui budgétaire d’un montant de 180 millions de dollars américains, destiné à des réformes dans les secteurs de l’énergie et des technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’accord de financement y relatif a été signé par le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ; et Louise Cord, la directrice pays pour la Banque mondiale en charge du Sénégal, de la Mauritanie, de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert.

M. Bâ a indiqué que l’appui budgétaire de la Banque mondiale permettra au Sénégal de démarrer « avec aisance les opérations financières de la gestion 2019 » et va « être déterminant dans le financement des dépenses publiques en complément à la mobilisation des ressources internes de l’Etat ».

La mobilisation de cet appui budgétaire est « subordonnée à la réalisation d’un certain nombre de mesures de réformes dans les secteurs de l’énergie et des TIC », a-t-il ajouté.

Pour Mme Cord, les réformes accomplies ces dernières années dans les secteurs de l’énergie, des télécommunications et de l’économie numérique au Sénégal ont permis à la Banque mondiale de débloquer ce financement qui constitue le plus important appui budgétaire jamais consenti par l’institution au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *