Solaire hors réseau: 120 millions de dollars de la fondation Shell et de la FMO pour soutenir les entrepreneurs en Afrique subsaharienne




Les deux institutions ont mis en place un nouveau fonds: l’EEGF (Energy Entrepreneurs Growth Fund), qui aura une durée de vie de 12 ans

 

La fondation Shell, initiative du groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell, et la Société néerlandaise de financement du développement (FMO) ont lancé, début décembre, un fonds doté d’une enveloppe de 120 millions de dollars pour le soutien aux entreprises du secteur de l’énergie solaire hors réseau en Afrique subsaharienne

Le fonds pour la croissance des entrepreneurs dans le domaine de l’énergie (Energy Entrepreneurs Growth Fund en anglais, EEGF), fournira des capitaux “flexibles” et une assistance technique aux entreprises en phase de croissance dans l’écosystème de l’énergie solaire hors réseau (off-grid), d’après le communiqué publié par la fondation Shell le 05 décembre.

L’entreprise hollandaise Triple Jump oeuvrera comme gestionnaire de portefeuille et la suisse Persistent sera le conseiller en investissement du fonds.

Le fonds aura une durée de vie de 12 ans. Les bénéficiaires – des entreprises fournissant des solutions d’accès à l’énergie aux ménages et aux petites et moyennes entreprises – pourront recevoir des financements sous forme de capital-investissement ou de prêts pour permettre leur croissance. 

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), 600 millions de personnes n’ont pas actuellement accès à l’électricité en Afrique subsaharienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *