Infrastructures pétrolières et gazières: Shoreline Group acquiert 51% du capital social d’Entrepose DBN Nigeria




Le partenariat entre le conglomérat nigérian et le groupe français Entrepose vise à augmenter le champ d’intervention des deux entreprises au Nigeria

 

Le groupe Entrepose (entité contrôlée par le géant du BTP français Vinci) a cédé 51% du capital social de sa filiale au Nigéria – Entrepose DBN Nigeria –  à Shoreline Group.

A travers le partenariat conclu avec ce conglomérat nigérian actif dans les domaines de l’énergie et du génie civil en Afrique subsaharienne, Entrepose compte “élargir son champ d’intervention et cibler des projets qui auront un impact durable sur le secteur du pétrole et du gaz au Nigeria.”, précise un communiqué publié par l’entreprise le 25 octobre.

Ces projets visent des installations de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL), la construction de pipelines, la maintenance et l’exploitation d’installations pétrolières et gazières terrestres et en mer, entre autres.

La collaboration, ajoute le groupe français, “accroît également la présence opérationnelle d’Entrepose DBN dans le pays avec l’intégration de nouveaux yards de fabrication venant compléter ses implantations existantes, à savoir des bureaux à Lagos et des yards à Port Harcourt, à Warri dans la zone franche d’Onne, et à Bonny Island.”

Les actifs de Shoreline Energy International, dans le domaine des hydrocarbures au Nigéria, comprennent “des réserves prouvées de 1,2 milliard de barils et 2 Tcf de réserves de gaz à terre”, souligne le communiqué publié par Entrepose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *