Rwanda: la mise en service de la première turbine du barrage hydroélectrique de Nyabarongo-II prévue au second trimestre 2024




Le projet, d’un coût de 214 millions de dollars, et avec une puissance attendue de 43,5 MW, est exécuté par l’entreprise chinoise Sinohydro

 

La mise en service de la première turbine de la centrale hydroélectrique de Nyabarongo-II (43,5 MW) devrait avoir lieu à la fin du second trimestre de l’année 2024, selon les perspectives présentées par Rwanda Energy Group (REG).

La compagnie nationale d’électricité du Rwanda a annoncé, le 02 avril dernier, la signature d’un avenant au contrat conclu avec l’entreprise chinoise Sinohydro pour la conception, la fourniture, la construction, l’installation et la mise en service du barrage hydroélectrique de Nyabarongo-II et de ses infrastructures associées.

L’ouvrage est prévu à Shyorongi, dans le district de Rulindo, province du Nord, à environ 27 km de la capitale Kigali.

Le projet comprend un barrage, une centrale équipée de trois turbines de 13,5 MW chacune, une route et des ponts sur un itinéraire de 2,3 km, une ligne de transport d’électricité de 110 kilovolts (kV) sur 19 km.

Pour la mise en oeuvre du projet, Sinohydro avait signé, le 06 juin 2018, un contrat préliminaire en vue de le développer dans le cadre d’un contrat de construction clé en mains (Engineering Procurement Construction en anglais, EPC).

La valeur finale du contrat EPC conclu entre le gouvernement rwandais et Sinohydro est de 214 millions de dollars américains, financé essentiellement par China Eximbank.

Le tarif de rachat de l’électricité produite par la centrale a été calculé à 7,5 cents de dollar américain par kilowattheure (7.5c$/kWh).

La durée de construction prévue du barrage est de 56 mois dès le lancement des travaux. La mise en service de la première turbine devrait avoir lieu à la fin du second trimestre 2024

Une fois terminée, la centrale fournira environ 11,5% de la puissance installée du Rwanda au réseau national d’ici 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *