La Russie disposée à soutenir le développement de projets énergétiques en Afrique (Vladimir Poutine)




Déclaration faite par le président russe vendredi, 27 juillet, à Johannesburg (Afrique du Sud), en marge du sommet des BRICS

 

Le président russe, Vladimir Poutine (photo), a déclaré vendredi, 27 juillet, que son pays prévoyait d’aider au développement de projets énergétiques, en particulier dans les pays africains.

Poutine s’exprimait ainsi face aux médias, en marge du sommet des BRICS, à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Le président russe a noté que les relations commerciales entre la Russie et les pays africains « ont pris de l’ampleur ces dernières années ».

Tout en soulignant la similitude entre les BRICS et les pays africains en termes de mesures à prendre pour le développement, Poutine a plaidé pour une coopération plus étroite entre les deux parties en matière de sécurité économique, financière et alimentaire.

Il a, à cet effet, mis l’accent sur la récente multiplication « des contacts de haut niveau entre la Russie et de nombreux dirigeants africains ».

« Le volume des échanges commerciaux entre la Russie et les pays africains a augmenté de 25% l’année dernière », a ajouté le président russe, tout en soulignant « la grande attention accordée par les entreprises russes à l’Afrique dans les domaines de l’industrie et du commerce ».

L’Afrique assure 8,9% des exportations mondiales de gaz naturel et 10,2% des exportations de pétrole.

La dixième édition du sommet des dirigeants des BRICS (Russie, Chine, Inde, Brésil et Afrique du Sud) s’est déroulée du 25 au 28 juillet en Afrique du Sud, avec la participation de la Turquie.

Le sommet a été organisé sous le thème : « Les BRICS en Afrique: Collaboration en vue d’une croissance inclusive et d’une prospérité partagée dans la quatrième révolution industrielle ».

Les pays des BRICS représentent plus de 20% de l’économie mondiale et abritent 40% de la population mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *