Bénin/Eolien: le gouvernement mise sur des aérogénérateurs de petite puissance pour fournir l’électricité dans le sud




Pour atteindre cet objectif, “4 424 aérogénérateurs d’une puissance nominale de 1,4 kW ou 1 157 aérogénérateurs d’une puissance nominale de 6 kW seront nécessaires”, explique le ministère béninois de l’Energie

 

Le gouvernement béninois mise sur la fabrication locale des aérogénérateurs de petite puissance en vue d’exploiter l’énergie éolienne pour fournir de l’électricité dans certaines zones rurales et périurbaines qui n’en bénéficient pas.

Dans un entretien accordé à Xinhua le 26 juillet, le directeur du cabinet du ministère béninois de l’Energie, Raoul Armand Akuehoun, estime que 87 villages dans les départements du sud du Bénin, avec un total de 214 081 habitants, peuvent être fournis en électricité avec de petits aérogénérateurs.

Pour atteindre cet objectif, le Bénin compte aboutir à une capacité de production de 7,7 GWh par an. Au total, “4 424 aérogénérateurs d’une puissance nominale de 1,4 kW ou 1 157 aérogénérateurs d’une puissance nominale de 6 kW seront nécessaires”, a-t-il détaillé.

Selon M. Akuehoun, l’investissement nécessaire pour l’électrification des ménages à base de l’énergie éolienne au sud du Bénin est estimé entre 25 et 43 milliards de FCFA (environ 38,12 millions d’euros et 65,5 millions d’euros).

“A travers l’appui financier et l’assistance technique, les bailleurs de fonds internationaux sont attendus. Ils doivent jouer un rôle très important pour permettre au gouvernement béninois de développer le secteur des petits aérogénérateurs”, a-t-il indiqué.

Selon ce responsable du département de l’Energie au Bénin, une étude de faisabilité et un plan d’actions pour la fabrication des composantes des aérogénérateurs de petite puissance au Bénin, réalisée à cet effet, a été validée jeudi 19 juillet 2018 par des experts béninois et des partenaires techniques et financiers du secteur de l’énergie du Bénin.

Cette étude, a-t-il expliqué, représente un instrument clé permettant aux investisseurs d’entrer sur le marché dans le pays et de permettre la finalisation de la chaîne d’approvisionnement pour produire et fabriquer localement de petits aérogénérateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *