Le Projet d’augmentation de l’accès à l’électricité au Bénin pourrait bénéficier du soutien de la BM




Le gouvernement béninois a sollicité l’institution financière internationale pour la mise en oeuvre de cette initiative d’un coût de 200 millions de dollars

 

Le gouvernement béninois a entrepris des démarches auprès de la Banque mondiale pour soutenir la mise en œuvre du Projet d’augmentation de l’accès à l’électricité (P2AE), selon le document d’information de cette initiative, consulté par Energies Media cette semaine. 

Le coût de mise en œuvre du projet est évalué par le ministère de l’Energie à “environ 200 millions de dollars américains”. Il est conçu pour soutenir la Stratégie nationale d’électrification du Bénin (SNE) qui vise un accès universel à l’électricité en 2030. Ce taux d’accès était de 65,3% en 2019, selon les données de la Banque mondiale.

Le P2AE est organisé en trois composantes: électrification en réseau, actions stratégiques et réglementaires pour la mise en œuvre de la stratégie nationale d’électrification et programmes d’investissement connexes, assistance technique et soutien à la mise en œuvre.

“Le Projet vise à électrifier les ménages, les micros, petites et moyennes entreprises et certaines installations publiques situés dans un rayon d’environ 7 km des réseaux existants, sur la base d’un schéma d’électrification durable qui intègre les meilleures pratiques, l’assistance technique et le renforcement des capacités”, détaille le document d’information de l’initiative.

Le ministère de l’Energie, la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme) et l’Autorité de régulation de l’électricité (ARE) sont les principales institutions publiques du Bénin impliquées dans la mise en œuvre du projet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *