Ghana: Greenheart AAAi prévoit d’achever les études pour la pose de panneaux solaires sur 900 bâtiments de l’Eglise catholique à la mi-2021




L’entreprise britannique a reçu un prêt de 290 000 dollars pour la pose des panneaux, une fois les études achevées

 

La Plateforme de performance pour les énergies renouvelables (Renewable Energy Performance Platform, REPP) a approuvé un prêt de 290 000 dollars en faveur de Greenheart AAAi pour un projet de pose de panneaux solaires photovoltaïques au Ghana, a appris Energies Media via un communiqué publié par REPP le 23 décembre dernier.

L’entreprise britannique a été retenue par l’Eglise catholique du Ghana et trois autres structures ou groupements, pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur 2700 bâtiments.

La mission de Greenheart AAAi concerne 900 bâtiments localisés dans cinq des 20 diocèses de l’Eglise catholique du Ghana, selon le communiqué de REPP. 

La pose des panneaux va débuter après l’achèvement de l’étude de faisabilité de l’activité, qui va pouvoir déterminer les toitures pouvant accueillir lesdits panneaux. 

La livraison de l’étude est projetée à la mi-2021.

Les bâtiments ciblés par l’activité comprennent des cathédrales, églises, écoles, hôpitaux et maisons d’habitation. 

Après l’étude, Greenheart AAAi pourra bénéficiera d’un prêt additionnel à long terme de 1,42 million de dollars pour supporter les coûts d’installation des panneaux.

Une fois installés, les panneaux seront utilisés comme source alternative d’électricité, en journée principalement. Ils auront une capacité combinée de 12,5 MWc et généreront de l’électricité pour la climatisation, l’éclairage, le chauffage de l’eau et d’autres appareils. 

Le projet, selon le communiqué de REPP, vise à permettre à l’Eglise catholique au Ghana d’utiliser une énergie plus propre et de réduire le coût de ses factures d’électricité; coût qui aurait doublé ces deux dernières années. 

REPP est une initiative du gouvernement britannique, gérée par le spécialiste de la finance climatique Camco Clean Energy, lui aussi du Royaume-Uni. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *