Gambie : subvention de 25 millions USD du MCC pour le secteur de l’électricité




Les fonds accordés par le programme gouvernemental américain au titre du Compact vont spécifiquement appuyer les importations d’énergie, l’amélioration de la gouvernance de la compagnie nationale d’électricité, l’exploitation des sources renouvelables locales

 

La Gambie va bénéficier d’une subvention de 25 millions de dollars du gouvernement américain, pour des activités dans le secteur de l’électricité en accordant la priorité aux importations d’énergie et à l’exploitation de sources renouvelables locales.

La subvention, au titre du Compact, émane du Millenium Challenge Corporation (MCC). La cérémonie de signature de ce Compact a été organisée de manière virtuelle, le 16 novembre dernier, entre la partie américaine, représentée par le directeur général par intérim du MCC, Mahmoud Bah, et la partie gambienne, représentée par le ministre des Finances et des Affaires économiques, Mambury Njie.

Cette aide est le résultat de négociations menées au courant de la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) tenue à Glasgow (Ecosse), du 31 octobre au 12 novembre 2021, a expliqué le MCC.

L’appui vise à aider la Gambie à atteindre son objectif d’accès universel à l’énergie en 2025, en appuyant spécifiquement les projets d’importation d’énergie et l’exploitation des sources renouvelables locales. 

Le taux d’accès à l’électricité en Gambie était estimé à 59,9% à l’échelle nationale en 2019, selon les données de la Banque mondiale.

La compagnie nationale d’électricité va aussi bénéficier des ressources financières de cet appui pour améliorer sa gouvernance et sa gestion opérationnelle en vue de réduire la durée et la fréquence des pannes électriques sur le réseau.

D’après le MCC, il est question d’aider la Gambie à atteindre ses contributions prévues déterminées au niveau national (CPDN) liées aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

Le Millenium Challenge Corporation (Compte des défis du Millénaire en français) est un programme d’aide gouvernemental créé par les Etats-Unis en 2004. Il attribue des subventions à des pays en développement qui ont démontré leur engagement à la démocratie, la promotion des bonnes pratiques de gestion et la réforme économique.

Le Compact du MCC est une subvention d’une durée de cinq ans, offerte à un pays admissible en vue de financer des programmes particuliers visant la réduction de la pauvreté et la stimulation de la croissance économique.

Le Compact signé avec la Gambie dans le secteur de l’énergie fait suite à celui conclu avec le Sénégal en 2018 et le Burkina Faso en août 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *