Gabon: les périodes d’exploration des blocs Ezanga, Kari et Nyanga-Mayombé étendues à 2026 et 2029




Le prolongement a été accordé au producteur français d’hydrocarbures Maurel & Prom à la faveur d’un protocole d’accord signé avec le gouvernement gabonais

 

La société française Maurel & Prom a annoncé, le 05 novembre dernier, la signature d’un protocole d’accord avec le gouvernement gabonais pour les permis Ezanga, Kari et Nyanga-Mayombé.

Sur le permis Ezanga, dont certaines zones sont déjà en production et où Maurel & Prom dispose d’une participation de 80% avec le statut d’opérateur – aux côtés du britannique Tullow Oil (7,5%) et Gabon Oil Company (12,5%) -, le gouvernement gabonais a étendu les droits d’exploration jusqu’en 2026.  Ezanga couvre une superficie globale de 5 608 km2.

Pour les zones Kari et Nyanga-Mayombé, où Maurel & Prom a une participation de 100% avec le statut d’opérateur, les périodes d’exploration ont été prolongées jusqu’en 2029. Les deux zones ne sont pas encore productrices. Kari couvre une superficie de 2 659 km2 et Nyanga-Mayombé 2 831 km2.

L’Etat gabonais bénéficie, à la faveur du nouveau protocole d’accord signé pour les trois zones, de “43 millions de dollars placés sur un compte-séquestre au titre du portage des coûts antérieurs à 2018 sur le permis d’Ezanga, ainsi que le paiement d’un montant complémentaire de 57 millions de dollars”, a expliqué le producteur français d’hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *