L’entrée en service de la ligne d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie projetée en 2025




Le mémorandum d’entente pour la réalisation de cette ligne maritime d’une longueur de 200 kilomètres sera signé cette année 2018

 

Le mémorandum d’entente pour la construction d’une ligne d’interconnexion électrique entre La Tunisie et l’Italie, d’une capacité de 600 MW et d’une longueur de 200 km, sera signé “dans les prochains jours”, a annoncé Khaled Gaddour, ministre tunisien de l’Energie, des Mines et des Énergies renouvelables, lors d’une conférence de presse donnée à Tunis le 1er mars.

Cette ligne maritime, d’un coût de 600 millions d’euros, sera livré en 2025, selon les perspectives. Le projet comprend aussi la mise en place de deux stations de transformation.

Le chantier a été retenu comme un projet d’intérêt commun par l’Union européenne à travers la Connecting Europe Facility (CEF), un outil de l’UE qui soutient le développement de “réseaux transeuropéens durables et hautement performants” dans les domaines de l’énergie, des télécommunications et des transports.

La Tunisie et l’Italie ont fait une demande de soutien pour obtenir la moitié du financement du projet à travers cette Facilité; l’autre moitié devrait être pourvue par les fonds publics des deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *