Les employés du barrage de Nachtigal seront recrutés “dans un rayon de 35Km” autour du projet




L’infrastructure dont la construction est prévue au Cameroun sur la période 2018-2021 favorisera officiellement la création de 1500 emplois directs et indirects

 

Le barrage de Nachtigal Amont (420MW), qui apportera 30 à 40% de la production nationale d’électricité du Cameroun, permettra la création de 1500 emplois directs et indirects au cours de sa réalisation (2018-2021).

Energies Media a appris, auprès du directeur général de la société du barrage, Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), Olivier Flambard, que le lot des recrutements sera effectué dans les zones environnantes. Ces emplois seront effectués “dans un rayon de 35Km autour du projet”, a indiqué le DG de NHPC mardi à Yaoundé.

Le projet de barrage se situe sur le fleuve Sanaga à 65 km au Nord-Est de Yaoundé, dans la région du Centre. Selon les données officielles, avec la ligne de transport de l’électricité (50km), le projet s’étend, sur cinq départements : Haute Sanaga (arrondissement de Mbandjock), Mbam-et-Kim (arrondissement de Ntui), Lékié (arrondissements de Batchenga et Obala), Mefou-et-Afamba (arrondissement de Soa), Mfoundi (arrondissement de Yaoundé 1er).

La zone déclarée d’utilité publique comprenant toutes les infrastructures du et autour du barrage couvre une superficie de 1797ha.

Les décrets de classement et d’indemnisation pour la zone de l’aménagement hydroélectrique du barrage de Nachtigal ont été signés en décembre 2016.

D’après Olivier Flambard, seuls “cinq ménages” sont à réinstaller dans le cadre de la réalisation de cet ouvrage. Il est toutefois prévu des mesures de soutien à d’autres personnes  dont les activités seront impactées par le barrage. Il s’agit, entre autres, de 856 agriculteurs et 953 travailleurs du sable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *