Congo: deux projets hydroélectriques d’un total de 331 MW attribués à China Gezhouba Group Corporation




Les deux barrages sont prévus à Morala (101 MW) et à Nyanga (230 MW), dans le département du Niari

 

La société China Gezhouba Group Corporation (CGGC) va construire deux barrages hydroélectriques d’une capacité totale de 331 mégawatts (MW) dans le sud-ouest de la République du Congo, a appris Xinhua le 22 mai à Brazzaville, de source proche du ministère de la Coopération internationale.

Ces deux barrages hydroélectriques seront construits à Morala (101 MW) et à Nyanga (230 MW), dans le département du Niari, dans le sud-ouest du pays. Aucune autre précision n’a été fournie, notamment sur le début, la durée et le coût des travaux de ces deux ouvrages énergétiques.

Toutefois, la construction de ces deux barrages hydroélectriques a fait l’objet de la signature à Brazzaville de deux conventions de partenariat public-privé entre le gouvernement congolais et la société chinoise.

La signature de ces deux conventions intègre également la rénovation du barrage hydroélectrique de Liouesso, dans le département de la Sangha (nord-ouest). Inauguré en mai 2017, ce barrage produit à ce jour 19 MW et a été construit par CGGC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *