Cameroun: l’USTDA finance l’étude de faisabilité de 134 mini-réseaux solaires en zones rurales




L’étude sera conduite par la société américaine SimpliPhi Power pour le compte de la société camerounaise Renewable Energy Innovators Cameroon (REIc)

 

 

L’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a accordé une subvention à la société camerounaise Renewable Energy Innovators Cameroon (REIc), pour l’étude de faisabilité d’un projet de mini-réseaux solaires visant à fournir l’électricité à plus de 100 000 ménages vivant en zones rurales.

Le projet devrait permettre de mettre en place environ 134 mini-réseaux solaires avec des technologies de stockage d’énergie sur batterie, a précisé l’USTDA lors de l’annonce de la subvention le 25 mars dernier.

L’étude de faisabilité sera menée par la société américaine SimpliPhi Power – fournisseur de systèmes de stockage d’énergie -, en partenariat avec Morua Power (une autre société américaine) et un laboratoire du département de l’Énergie des États-Unis.

L’étude comprendra des analyses techniques, réglementaires, financières et juridiques, ainsi que la conception du projet.

D’après le directeur général de REIc, Jude Numfor, l’appui de l’USTDA arrive à un moment “critique” pour la société, qui compte électrifier “dans les prochaines années” 760 villages non raccordés au réseau de la société nationale chargée de la distribution de l’électricité.

Le taux d’accès à l’électricité en milieu rural est évalué à environ 20%, selon les chiffres officiels du gouvernement camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *