Cameroun : Perenco a réduit le coût de ses opérations de forage de 06 millions de dollars dans le bassin du Rio del Rey (DG)




L’utilisation d’une nouvelle plateforme a permis à l’entreprise d’économiser “énormément” en termes de coûts extérieurs, d’après Benoît de la Fouchardière

 

Le groupe franco-britannique Perenco, premier producteur de pétrole brut et de gaz au Cameroun via ses filiales Perenco Cameroon et Perenco Rio del Rey, a réduit le coût de ses opérations de forage dans ses concessions du bassin du Rio del Rey grâce à l’arrivée d’une nouvelle “plateforme compacte”

“Cette plateforme originale, qui n’existe pas ailleurs, permet de réduire très significativement les coûts des forages. Un puits qui coûtait 12 millions USD il y a un an, on arrive à le livrer pour 6 millions USD grâce à cette plateforme”, a révélé le directeur général du groupe, Benoît de la Fouchardière, dans une interview publiée dans l’édition n°61 du magazine d’informations de la Société nationale des hydrocarbures. 

Cette plateforme permet d’économiser “énormément” au niveau des coûts extérieurs nécessaires sur une plateforme auto-élévatrice, et réduit aussi par conséquent “le coût journalier des engins.”

“La particularité de cette plateforme par rapport à un rig de forage habituel, c’est qu’il n’y a pas toute la partie marine. Il n’y a pas les grandes jambes, il n’y a pas la coque. C’est monté sur la plateforme de production. la production historique s’effectue toujours sur la petite plateforme installée en mer et l’appareil de forage est posé dessus”, a complété Benoît de la Fouchardière.

Selon le DG de Perenco, l’infrastructure a été importée des Etats-Unis. Elle était auparavant utilisée en Louisiane, mais a dû être repensée et adaptée aux caractéristiques du bassin du Rio del Rey, qui nécessite des plateformes moins larges que celles de cet État nord-américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *