Cameroun: 8700 ménages à raccorder au réseau électrique au Nord et à l’Extrême-Nord d’ici le 31 décembre 2021 (EDC)




L’activité est menée dans le cadre du Preretd, supervisé par Electricity Development Corporation. Les réseaux moyenne et basse tensions relatifs à ce projet ont déjà été entièrement réalisés. Indemnisations à achever en juin 2021 à l’Extrême-Nord

 

Des ménages répartis dans 105 localités de quatre départements des régions du Nord et de l’Extrême-Nord auront accès au réseau d’électricité d’ici à la fin de l’année, dans le cadre du Projet de renforcement et d’extension des réseaux électriques de transport et de distribution (Preretd), d’après des assurances de l’entreprise publique Electricity Development Corporation (EDC).

“Dans les régions septentrionales du Cameroun, ce projet permettra, au 31 décembre 2021 […] la réalisation des travaux suivants: l’électrification de 105 villages répartis dans la région du Nord (départements du Mayo-Louti et de la Bénoué) et de l’Extrême-Nord (départements du Mayo-Kani et du Mayo-Danay); la construction de 166 km de lignes électriques moyenne tension, 120 km de lignes mixtes et 146 km de lignes basse tension; la pose de 201 transformateurs dont 17 transformateurs triphasés et 184 transformateurs monophasés; le raccordement de 8700 ménages au réseau électrique avec pose de 8700 compteurs classiques à prépaiement”, souligne EDC, maître d’ouvrage du Preretd, dans un dossier transmis à Energies Media.

D’après l’entreprise publique, les réseaux moyenne et basse tensions nécessaires à l’électrification de ces villages ont déjà été entièrement exécutés par l’entreprise égyptienne Elsewedy Electric. Les travaux de raccordement des ménages au réseau ont été confiés à la société tchadienne ZIZ Sarl.

Les fonds étant déjà mobilisés, les indemnisations des populations affectées dans la région du Nord ont déjà eu lieu tandis que celles dans la région de l’Extrême-Nord le seront “courant juin 2021”.

Le coût des travaux pour l’électrification des 105 localités et leur raccordement au réseau est officiellement d’environ sept milliards de F CFA (environ 10,67 millions d’euros).

Le Preretd est mis en œuvre dans le cadre de la coopération du Cameroun avec la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *