Cameroun: Tradex revendique près de 20% des parts de marché dans la distribution des produits pétroliers




Avec 60 points de vente à fin juillet 2017, la société locale fondée il y a moins de vingt ans se place juste derrière la major internationale Total

La société Tradex a inauguré, le 21 juillet 2017, à Ngoumou et Akono – communes situées dans le département de la Mefou-et-Akono, région du Centre – deux nouvelles stations services construites par la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH), portant à 60 le nombre de points de vente qu’elle exploite.

Ce chiffre, d’après les statistiques présentées par le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna, et basé également sur des données de 2016, fait de Tradex le deuxième distributeur de produits pétroliers au Cameroun derrière la firme Total, avec 19% des parts de marché. 

Avec ces nouvelles infrastructures, le secteur pétrolier aval au Cameroun compte désormais 731 stations opérationnelles; contre 287 seulement en 2000. De 03 opérateurs à cette période, ils sont aujourd’hui 27 exerçant dans le domaine, grâce à la libéralisation du secteur.

La société Tradex, lancée en 1999 par la Société nationale des hydrocarbures (SNH) et des investisseurs privés camerounais et étrangers, a reçu son agrément pour la distribution de l’ensemble des produits pétroliers le 23 avril 2004.

 

Reaction(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *