Cameroun: appel d’offres international pour la réalisation d’une liaison d’interconnexion électrique très haute tension




La ligne de 400 kilovolts (kV) est prévue entre le département de la Sanaga-Maritime et le département du Mfoundi. Date limite des soumissions: 26 mai 2020

 

La Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel) a diffusé, le 19 mars dans la presse publique camerounaise, un avis d’appel d’offres international pour la réalisation d’une liaison d’interconnexion électrique double terne à très haute tension qui ira d’Edéa (département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral) à Nyom II (département du Mfoundi, région du Centre).

L’AAOI concerne spécifiquement les “travaux de conception, fourniture et montage de la ligne 400 kV Edéa-Nkolnkoumou-Nyom II”.

Le document signé par le DG de la Sonatrel, Victor Mbemi Nyaknga, exige des sociétés intéressées par l’appel d’offres la garantie d’une ligne d’un crédit d’un montant minimum de 10 milliards de F CFA (environ 15,24 millions d’euros) et d’un chiffre d’affaires annuel moyen d’au moins 43 milliards de F CFA (environ 65,55 millions d’euros), entre autres.

Les travaux, qui font partie du Projet de remise à niveau des réseaux de transport d’électricité et de réforme du secteur (PRRTERS), seront financés par des ressources de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), une organisation de la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *