La Société financière internationale apporte son soutien à la Stratégie nationale d’électrification du Togo




L’organisation du Groupe de la Banque mondiale a annoncé sa disposition à accompagner la Stratégie togolaise d’accès universel à l’électricité le 30 juillet dernier

 

Le Togo peut compter sur la Société financière internationale (IFC), dans le cadre de la mise en oeuvre de sa Stratégie nationale d’électrification, qui vise à fournir un accès universel à l’électricité d’ici 2030.

L’IFC, organisation du Groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, a annoncé sa disposition à accompagner la Stratégie togolaise le 30 juillet dernier.

“Un programme lancé l’an dernier prévoit de faire installer 300 000 kits solaires par des entreprises privées avant 2022. La stratégie du Togo prévoit, sur les douze prochaines années, de connecter les 1,3 millions de foyers n’ayant pas encore accès à l’électricité grâce à des technologies alternatives et des solutions commerciales innovantes […] La réforme du cadre réglementaire est en cours. Elle devrait permettre d’organiser un premier appel d’offres pour l’installation de 60 mini-réseaux solaires avant la fin de 2020. Ces installations permettront de connecter 10 000 foyers sous la forme d’un partenariat public privé qui servira de référence et pourra être répliqué ultérieurement”, étaye l’IFC sans préciser pour le moment la nature de son appui.

La nouvelle stratégie d’électrification du Togo a été lancée le 27 juin 2018. Elle doit être réalisée en trois phases et s’étendre sur 12 ans. Son implémentation nécessitera 1 000 milliards de Francs CFA (1,5 milliard d’euros), dont 50% seront issus de fonds d’investissements privés.

Sur la période 2018 – 2022, le gouvernement togolais compte porter le taux d’électrification de 40% à 50%.

Cette phase de démonstration de la nouvelle stratégie sera suivie d’une phase d’accélération 2021-2025 à l’issue de laquelle le taux d’électrification atteindra 75%, puis d’une phase de consolidation 2026-2030 qui devrait porter ce taux à 100%.

Aujourd’hui seuls 40% de la population togolaise a accès à l’électricité. En zones rurales, ce taux se situe à moins de 10%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *