Ouganda: Fenix International devient une structure d’Engie




La société spécialisée dans la fourniture de solutions d’éclairage domestique à des personnes vivant hors réseau a été rachetée par l’énergéticien français

 

Le groupe énergétique français Engie a annoncé jeudi, 19 octobre, avoir racheté la société Fenix International, dont l’essentiel des activités est basé en Ouganda. Le montant n’a cependant pas été précisé.

Fenix International, créée en 2009, s’est spécialisée dans la fourniture d’énergie électrique à des personnes non desservies par le réseau national et ceci à l’aide de kits solaires et de modes de paiement utilisant les portefeuilles des opérateurs de téléphonie (mobile money).

Sur son site, la société indique avoir déjà fourni de l’énergie “propre” à 120 000 ménages avec plus de 3,3 millions de paiements enregistrés.

Fenix International intervient principalement en Ouganda et envisage un déploiement dans d’autres pays dont la Zambie, d’après le communiqué relayé par Engie.

« Fenix sera le moteur de croissance dynamique d’Engie pour les activités d’installations solaires domestiques en Afrique ; il nous permettra de devenir l’un des leaders rentable sur le marché des services hors réseau sur le continent, en touchant des millions de clients d’ici 2020. Selon nous, l’accès universel à l’énergie est envisageable dans un avenir proche en combinant l’extension des réseaux nationaux, des micro-réseaux locaux et des installations solaires domestiques, en fonction des caractéristiques locales de la demande en énergie », a relevé Bruno Bensasson, directeur général d’Engie Afrique.

Reaction(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *