La Miga émet 43 millions de dollars de garanties pour des partenaires de Bboxx au Rwanda, au Kenya et en RDC

Solaire hors réseau – Les garanties de l’institution de la Banque mondiale visent à sécuriser les investissements du fonds AIIF3 de l’AIIM (37,1 millions de dollars) et la FEI OGEF (5,9 millions de dollars)

 

L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) a annoncé, le 20 avril, l’émission de garanties en faveur de partenaires de Bboxx, qui oeuvre dans la promotion de solutions solaires hors réseau. 

L’institution du Groupe de la Banque mondiale a émis des garanties pouvant atteindre 37,1 millions de dollars pour le fonds AIIF3 géré par Africa Infrastructure Investment Managers (AIIM) – un gestionnaire de fonds panafricain.

Les garanties couvrent les investissements du mécanisme en fonds propres et quasi-fonds propres dans les filiales de l’entreprise britannique Bboxx au Rwanda, au Kenya et en République démocratique du Congo (RDC), sur une période pouvant atteindre 10 ans.

La MIGA a également accordé une garantie pouvant atteindre 5,9 millions de dollars au profit de la Facility for Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund (FEI OGEF) de Maurice – fonds de financement mixte mis sur pied par la BAD et géré par la banque d’investissement britannique Lion’s Head Global Partners -, pour couvrir son prêt à la filiale de Bboxx en RDC pour une période pouvant aller jusqu’à 05 ans.

Les garanties de la MIGA protègent AIIF3 et la FEI-OGEF des risques d’inconvertibilité et de restrictions de transfert, ainsi que ceux liés à l’expropriation, aux guerres et aux troubles civils. 

La MIGA estime que ses garanties vont renforcer les opérations de Bboxx, liées à la distribution et à l’installation de kits solaires autonomes dans les zones rurales et reculées dépourvues d’accès à l’électricité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *