Globeleq et le Sud-africain Sturdee Energy remportent les appels d’offres de 30 MW de centrales solaires en Eswatini




Les centrales sont prévues à Balekane (15 mégawatts-crête) et Ngwenya (15 MWc) dans le district de Hhohho

 

Les producteurs indépendants d’électricité britannique Globeleq et sud-africain Sturdee Energy, réunis au sein d’un consortium, ont été retenus pour la réalisation de deux centrales solaires de 15 mégawatts-crête (MWc) chacune en Eswatini (ancien Swaziland).

Le consortium a été désigné à l’issue d’appels d’offres organisés par l’Autorité de régulation de l’énergie d’Eswatini (Eswatini Energy Regulatory Authority, ESERA), d’après le communiqué publié par Globeleq le 21 avril.  

Le consortium a été notifié de l’avis d’attribution du marché le 14 avril 2021, pour ces appels d’offres qui avaient été lancés en mars 2020 et dont le délai des soumissions avait été fixé au mois de novembre.

Les centrales solaires de Balekane et Ngwenya seront situées sur des terrains différents, dans la région de Hhohho (nord-ouest du royaume) et reliées au réseau de la compagnie d’électricité d’Eswatini (Eswatini Electricity Company, EEC). 

Ces deux centrales sont inscrites dans la première série d’appels d’offres du programme de fourniture de nouvelles capacités d’énergies renouvelables par les producteurs indépendants d’électricité en Eswatini.

Les lignes de transport d’énergie seront construites par le consortium qui les transférera à EEC pour exploitation et maintenance, a précisé Globeleq.

Le délai des travaux et les conditions du marché n’ont pas été divulgués.

L’Eswatini, royaume situé en Afrique australe, veut assurer sa sécurité énergétique à partir des ressources locales en énergies renouvelables, pour atténuer sa forte dépendance aux importations d’énergie sud-africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *